Haiku et autres poèmes
Index

Haiku et autres poèmes
Index
La brise d’automne se lève...
Au bout de mon pinceau...
Horizons liquides...
Horizons liquides  Sur la vague bleue  Rêveuse  La mouette rieuse   Sôsega Mamoshi
Sable  des rivages
Au ciel s’en vont...
Sable des rivages  Duvet grégaire des nuits marines  Plumes envolées   Sôsega Mamoshi
Au ciel s'en vont  Les pétales de cerisiers  D'une seule envolée   Suiji Takano
Au bout de mon pinceau  Glacée  S'est figée une goutte d'eau
La brise d'automne se lève  Avec elle l'araignée  Toile scintillante
Voyageurs à quai  Acrobates des bastingages  Sillages colorés
Voyageurs à quai...
Au firmament  Montent à nouveau  Des gerbes d'oiseaux
Au firmament...
Du sillon profond  Terre mère  pieds meurtris  Les épis ont jailli
Du sillon profond...
Dunes erratiques  Bleu électrique sur la pierre  Le lézard se chauffe
Dunes  erratiques...
A l'assaut du monde  Sumo fragile et vacillant  Je te vois partir  Sôsega Mamoshi
A l’assaut du monde...
Un point sur
Trois boules de neige...
Rêve de la libellule  Qui se pose  Sur la lame
Trois boules de neige  Ont dévalé la pente  Jusqu'où iront-elles?
Le cerf-volant rouge  Vole s'envole tourbillonne  Je tiens la ficelle
Le cerf-volant rouge...
Son image perdue  Le banc solitaire regarde  Eclats fugitifs  Sôsega Mamoshi
Son image perdue...
Dans le vieux marais aussi  le printemps friselise-  la glace fond  Ozaki Meidô
Dans le vieux marais aussi...
votre avis/vos questions.
Accueil.
  Le haïku est un poème court japonais traditionnel mais toujours pratiqué et en pleine évolution.
La métrique est rigoureuse : 17 syllabes distribuées le plus fréquemment en 3 séquences de 5-7-5 syllabes.
Tous les sujets sont abordés : la nature, les saisons, les animaux, la vie quotidienne et ses aléas etc.
Le ton peut aller du plus léger, subtil, grave au plus trivial, sans oublier l’humour souvent de mise.
Sources bibliographiques sur le haiku
L'étang s'est gelé  Le vieux miroir s'est voilé  Roseaux décoiffés  Sôsega Mamoshi
L’étang s’est gelé...
Lumière nocturne  La lune naissante a trouvé  Un berceau secret   Sôsega Mamoshi
Lumière nocturne...
L'oeil aiguisé  Fulgurances dans l'eau fuyante  Bon appétit ! Sôsega Mamoshi
L’oeil aiguisé...
Surface immobile  Leurres dociles et silencieux  Le soleil décline  Sôsega Mamoshi
Surface immobile...
Lunes de glace posées  Au creux du lac endormi  La nuit s'est figée  Sôsega Mamoshi
Lunes de glace posées...
Qui donc a gravi  Lacet après lacet  Son Mont Fuji?   Sôsega Mamoshi
Qui donc a gravi...
Danseuse espagnole  L'eau un instant s'est rêvée  Même les pins l'ont vue  Sôsega  Mamoshi
Danseuse espagnole...
Fougères d'hiver  est-ce un rêve  ou le souvenir d'un rêve?  Aoyagi Shigeki
Fougères d’hiver...
Sur l'écorce mouillée  Deux petites cornes vagabondent  En haut puis en bas  Sôsega Mamoshi
Sur l’écorces mouillée...
La nuit blanche hulule  Dans les échos lunaires  Le hibou s'envole  Sôsega Mamoshi
La nuit est ronde...
Jeunes pousses de fougère  Ouvrant leurs petits poings  Enfin le printemps  Sôseki
Jeunes pousses de fougère...
Dans sa gangue de glace  Sertie à l'abri des vents  La feuille immobile  Sôsega Mamoshi
Dans sa gangue de glace...
Demandez au vent  Quelle feuille tombera  La première  Sôseki
Demandez au vent...
Les hommes meurent  Les hommes vivent  Passent les oies sauvages  Sôseki
Les hommes meurent...
Pluie ronde un à un  A dessiné des ronds ploc!  Sur la feuille d'automne  Sôsega Mamoshi
Pluie ronde un à un...
Les fleurs sont tombées  Des pétales déchirés le courant a emporté  Jusqu'à l'ombre  Sôseki
Les feuilles sont tombées...
Le sable est brûlant  la dune ondule sous le vent  écoute l'océan  Sôsega Mamoshi
Me voici seul...
A l'encre de Chine  Ma plume a dessiné Clic!  Clac! L'arbre frissonne  Sôsega
Et glace elle dura  Ce que dure la glace en fleur  L'espace d'un hiver  Sôsega
A l’encre de Chine...
Et glace elle dura...